Stéphane Hugon, Eranos : Plénière du 12/11/15

Timeline unpossible


La mission d’Eranos : travailler sur la perception du public d’une offre technologique.
Le point de départ c’est : «ce que fait le client de votre produit, c’est le produit », «  Ce que fait le collaborateur de votre projet, c’est le projet »
Le destin du mode d’emploi : les jeunes générations se méfient de ce que l’on voudrait qu’ils fassent.
Il n’y a innovation que quand il y a adoption, appropriation sociale.
L’innovation c’est l’intersection entre l’imaginaire du concepteur et celui de l’utilisateur.

Appropriation -> affordances -> Morphogénèse -> Imaginaire

Quels sont les attentes et les usages d’un véhicule sans chauffeur ?
Identifier les leviers d’acceptation du véhicule autonome et ses terrains de rupture ?
Ces questions soulèvent d’autres questions :

  • L’interface, le décideur (qui est responsable), la sécurité, l’activité.
  • Le véhicule est il incarné, prothétique ? Si oui, c’est une voiture-corps, si non c’est une voiture-lieu. Les imaginaires sont différents. Dans la société se créent en permanence des imaginaires auxquels les produits ne répondent pas, ce qui appelle la rupture.